Tag Archives: Simon Roy

Simon Roy, Ma vie rouge Kubrick

Standard

Mais quel étrange petit livre, gagnant du Pris des libraires du Québec de 2015. Il témoigne de la fascination de l’auteur pour le film The Shining de Stanley Kubrick (avec Jack Nicholson) qu’il dit avoir vu au moins quarante-deux fois (Pourquoi 42? La référence à Douglas Adams frappe de nouveau). Il fait le lien entre des tragédies qui ont frappées sa famille et ce film.

Ce récit, dans lequel le narrateur, Simon Roy, nous parle au “je”, se veut autobiographique. On y passe du film à la chronologie familiale, de l’analyse à la divagation. On y trouve un chapitre consistant en un répétition du même paragraphe.

Finalement, ce qu’on y voit, c’est qu’un film d’horreur soigneusement tourné peut receler de pistes de réflexion sur la famille, l’amour, les relations humaines, les effets de la solitude, les impacts familiaux de la maladie mentale, l’étude de la littérature, des symboles, de l’histoire et de la philosophie.

On peut prendre plaisir à se laisser porter par la narration, les liens que nous propose l’auteur, les coq-à-l’âne saugrenus, etc. On peut aussi se demander si Simon Roy Auteur = Simon Roy Narrateur, et quelle est la part de vérité dans ce récit. Ou peut-être qu’on s’en fout et que c’est un pur plaisir.

Référence:

Roy, Simon. Ma vie rouge Kubrick. Éditions du Boréal, Montréal, 2014.

Autres choses:

http://www.atlantico.fr/decryptage/mais-pourquoi-univers-tech-et-geek-est-obsede-chiffre-42-xavier-niel-ecole-douglas-adams-h2g2-david-peyron-benjamin-bayart-1810293.html

http://plus.lapresse.ca/screens/63f2d26d-9a3b-4438-8fb9-678632bb5657%7C_0.html

http://www.ledevoir.com/culture/cinema/419505/le-labyrinthe-de-simon-roy

For the English translation:

Review: Kubrick Red a memoir with parallels to The Shining