Dominique Fortier, Les villes de papier

Standard

Qui connait bien Emily Dickinson? Je connaissais le nom, une impression de légèreté… mais les vers? En avais-je jamais lu? Peut-être quelques-un, par ci par là…

Dominique Fortier nous fait découvrir le personnage, la fait sortir du brouillard des siècles, pour nous faire sentir la sensibilité de cette âme singulière. Avant d’en dire plus, quelques vers… With the help of John Bartlett’s book of Familiar Quotations.

If I can stop one heart from breaking,
I shall not live in vain;
If I can ease one life the aching,
Or cool one pain,
Or help one fainting robin
Unto his nest again
I shall not live in vain.

Inebriate of air am I,
And debauchee of dew,
Reeling, through endless summer days,
From inns of molten blue.

One need not be a chamber to be haunted;
One need not be a house;
The brain has corridors surpassing
Material place.

Des perceptions particulières de la vie, de la relation aux autres, à la nature, à la réalité… Tout chez Emily Dickinson tend vers l’excès, surtout l’excès de sensibilité. Elle préfère s’enfermer dans sa chambre pour écouter la voix dans sa tête plutôt que passer son temps avec les membres de sa famille. Plus tard dans la vie, elle sera pratiquement recluse. Dominique Fortier nous raconte sa vie, du point de vue de la poète, à demi-mots, avec une incomparable légèreté et délicatesse de langage.

En parallèle, la narratrice raconte son expérience de séjour au Massachusetts, son sentiment de déracinement, sa conscience de sa relation aux choses et aux endroits. Elle partage son émoi lorsqu’elle est en contact avec des manuscrits d’auteurs (en particulier Gabrielle Roy, dont elle est une experte) et se demande ce qu’elle ressentirait au contact des manuscrits d’Emily Dickinson conservés à Harvard.

Emily Dickinson a vécu à la même époque que Lewis Carroll, Louisa May Alcott, Mark Twain et Henry James. What a time.

Référence:

Fortier, Dominique. Les villes de papier. Éditions Alto, Montréal, 2018.

Other things:

https://en.wikipedia.org/wiki/Emily_Dickinson

http://editionsalto.com/auteurs/dominique-fortier/

https://yvonpare.blogspot.com/2018/08/dominique-fortier-et-sa-quete.html

 

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s