Juan Gabriel Vásquez, El ruido de las cosas al caer

Standard

Le bruit des choses lorsqu’elles tombent. Évidemment, ça dépend quoi et ça dépend où… Une boule de billard sur un plancher en tuile? Une plume sur la pelouse? Vásquez nous raconte une histoire où les avions qui tombent jouent un grand rôle et sont liés à plusieurs mystères. Connaissons-nous vraiment nos amis, nos conjoints, nos enfants, les autres membres de notre famille? Quel bruit faisons-nous en tombant des nues? Un court soupir étranglé? Le bruit des larmes qui coulent lentement sur le visage et tombent ensuite sur la chemise? Et la perte de l’innocence est souvent décrite comme une chute…

On pourrait aussi parler de la chute du pays (ou de sa descente) dans le crime et la violence. On parle ici de la Colombie.

Au-delà de l’histoire que nous raconte le narrateur, du mystère qui entoure un des personnages, ce livre décrit l’évolution du climat social de la Colombie des années 60 aux années 90. C’est un livre qui peut se lire rapidement mais dont les images sont restées longtemps avec moi. Je pense bien que je le relirai. Je ne dis pas ça souvent. Mais la trame en était complexe, directe mais mélancolique, et je saisirais mieux les motivations du personnage principal en relecture.

Référence:

Vásquez, Juan Gabriel. El ruido de las cosas al caer. Santillana Ediciones Generales, México, 2011.

Other things:

The Sound of Things Falling, by Juan Gabriel Vasquez

https://thebookstop.wordpress.com/2017/06/05/the-sound-of-things-falling-by-juan-gabriel-vasquez/

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s