Camilla Läckberg, Le gardien de phare

Standard

Ça faisait un bon bout de temps que je n’avais pas lu un bon polar suédois et je me suis fait plaisir avec ce livre. Ça s’est terminé sur une vraie surprise pour moi, la trame se révèle lentement. L’auteur raconte en parallèle ce qui semble être des récits complètement déconnectés, avec des personnages qui ne semblent jamais s’être rencontrés les uns les autres. J’aurais peut-être pu me poser plus de questions en chemin et j’aurais peut-être fait des liens plus vite… mais j’ai aimé me laissé porter au fil des évènements, saisir l’atmosphère des différents lieux, me laisser remplir des émotions des différents personnages.

Ce qui sème le plus de confusion, et rend le plus difficile le démêlage de l’écheveau est, comme dans bien de bons romans du même type, qu’on ne peut toujours se fier au narrateur… ce narrateur qui nous raconte comme des faits véridiques des perceptions d’esprits qui ont perdu le contact avec la réalité, même si certaines actions externes du personnage ont l’air tout à fait rationnelles. Mais lorsqu’on nous parle d’êtres qui ont vécu des situations atroces et qui ont souffert au point que leur raison vacille, à quoi peut-on se fier?

La quatrième de couverture nous présente la situation comme suit:

Annie, terrorisée et les mains en sang, s’enfuit vers le seul endroit où elle se sente en sécurité: la maison de vacances familiale, l’ancienne résidence du gardien de phare, sur l’île de Gråskär.

Quelques jours plus tard, Mats Sverin, qui venait de regagner sa ville natale après des années d’absence, est assassiné dans son appartement à Fjällbacka. Quand la police commence à fouiller dans son passé, elle se heurte à un mur de secrets. Avant de mourir, Mats est allé rendre une visite nocturne à Annie, son amour de jeunesse, sur l’île de Gråskär – appelée par les gens du cru “l’île aux Esprits” car les morts, dit-on, ne la quittent jamais et parlent aux vivants…

Erica, quand à elle, est sur tous les fronts. Tout en s’occupant de ses bébés jumeaux, elle enquête sur la mort de Mats, qu’elle connaissait depuis le lycée, comme Annie. Elle s’efforce aussi de soutenir sa soeur victime d’un accident de voiture aux conséquences dramatiques.

Comme bien des quatrièmes de couverture, c’est écrit pour accrocher l’acheteur éventuel et l’exactitude par apport au livre peut en prendre pour son rhume. Erica n’est pas vraiment sur tous les fronts. Elle est en fait étrangement absente, à part pour se promener partout en soufflant derrière sa poussette double. L’enquête est vraiment menée par son policier de mari Patrik et les autres membres de la police locale, et Patrik se démène vraiment beaucoup en dépit d’être à peine remis d’une crise cardiaque.

Évidemment, les questions-clés sont “Qui a tué Mats?” et “Pourquoi?”. Et l’écheveau est bien emmêlé. Et on a au moins deux grosses fausses pistes bien juteuses…

Et plusieurs thèmes intéressants se pointent en cours de route:

  • Le rôle et le fonctionnement des phares
  • La vie sur une île isolée au 19e siècle
  • La présence de l’esprit des morts et leur relation avec les vivants
  • Les finances municipales et les risques des projets de redéveloppement coûteux
  • La difficulté de travailler avec un patron incompétent
  • La violence conjugale
  • La manipulation par des psychopathes et autres déviants
  • Les activités d’affaire qui cache des trafics illicites
  • Le fonctionnement des refuges pour femmes battues
  • Faire le deuil d’un enfant
  • Faire le deuil d’un bébé mort né

En fait, ce livre est tout sauf ennuyant… Il y a une chose qui est traitée de façon très humoristique et c’est la question du patron incompétent. Le pauvre gars qui n’est pas à sa place n’est pas une mauvaise personne. En fait, on nous montre pourquoi et comment il est apprécié par sa famille. Mais au travail, il fait gaffe par dessus gaffe, une erreur n’attend par l’autre. Les autres thèmes sont traités de façon plus nuancée.

Référence:

Läckberg, Camilla. Le gardien de phare. Collection Babel Noir, Éditions Actes Sud, 2013.

Autre chose:

http://www.gala.fr/l_actu/culture/le_gardien_de_phare_de_camilla_laeckberg_un_polar_terrifiant_293644

http://www.gala.fr/l_actu/culture/le_gardien_de_phare_de_camilla_laeckberg_un_polar_terrifiant_293644

http://www.esperluette-blog.fr/le-gardien-de-phare-camilla-lackberg/

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s