Ouanessa Younsi, Soigner, aimer

Standard

Je me suis souvent demandé ce qui arrive à un psychiatre ou psychologue en détresse, ou même comment on peut faire ce genre de carrière sans se brûler, prendre le nord, se faire envahir par la détresse d’autrui, ou souffrir soudain d’une incapacité d’empathie ou de compassion…

Jean Désy, lui aussi médecin-écrivain, nous dit dans sa préface: “On ne peut vraiment soigner, on ne peut vraiment être soignant si on n’aime pas.” Il a vu évoluer Ouanessa Younsi depuis ces années d’études en médecine à l’Université Laval, où elle manifestait déjà une bonne capacité d’écriture.

Cette capacité et ses réflexions sur sa pratique, au milieu des difficultés quotidiennes du psychiatre en milieu hospitalier, de surcroît à Sept-Îles avec les communautés autochtones voisinces, nous éclaire sur les difficultés que rencontre le professionnel de la santé mentale. Et Ouanessa Younsi le fait dans un langage à la fois direct et poétique, d’une façon toute personnelle.

Une auteure à suivre!

Référence:

Younsi, Ouanessa. Soigner, aimer. Mémoire d’encrier, Montréal, 2016.

Autre chose:

Elle sera au Salon du livre de Paris le 25 mars 2017.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s