Vartan Hézaran, Là-bas dans la plaine

Standard

Six nouvelles, situées à Swift Current en Saskatchewan. Des personnages de toutes sortes, les gens de la place, les gens de passage, les déracinés, souvent québécois qui se ramasse là parce qu’il y a du travail pour enseigner le français à l’école anglaise ou au programme d’immersion. Des gens mariés, des couples mal assortis, des célibataires qui s’ennuient. Le bar du quartier, le resto déjeuner, les rues tranquilles… Vartan Hézaran nous y amène sans esbrouffe. Les dialogues sont sobres, on ne fait pas de sentiments, on parle à demi-mot.

–  Vous êtes prêts à commander?

–  La même chose pour moi.

–  Vous ne changerez jamais?

–  Un jour, je changerai sûrement.

–  Oeufs et bacon, demande Louis.

–  Comment voulez-vous vos oeufs?

–  Au miroir.

–  Pain brun ou blanc?

–  Pain brun.

On vit avec le rythme lent de la plaine, c’est tranquille et calme.

La Saskatchewan est la seule province canadienne où je n’ai jamais. Je triche un peu pour le Manitoba et la Nouvelle-Écosse parce que je n’ai fait que de courtes escales à un aéroport…

Référence

Hézaran, Vartan. Là-bas dans la plaine. Éditions du blé, Saint-Boniface, Manitoba, 2012.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s