Louise Dupré, L’album multicolore

Standard

J’ai vu Louise Dupré en personne plusieurs fois. Elle est lumineuse, précise dans la façon de s’exprimer et extrêmement sensible. Je l’ai vu animer des entrevues avec d’autres écrivains et elle excelle vraiment dans l’art de mettre les autres en valeur. Par contre, je n’avais jamais lu aucun de ses livres, ni fiction ni poésie.

Il y a deux semaines, je prenais une marche dans le centre commercial de la ville où j’habite et il y a une merveilleuse petite libraire indépendante, Le Fureteur, où j’aime bien arrêter faire un tour de temps en temps. Bien entendu, j’en ressors rarement les mains vides… À l’occasion de cette visite, je suis tombée sur le nouveau livre de Louise Dupré, L’album multicolore. Le livre commence sur ce paragraphe :

Je la regarde dans son lit, blanche, aussi blanche que le drap. Elle vient de mourir, ma mère, et je ne le crois pas. À côté de moi, l’infirmier, incrédule lui aussi. Il y a une heure à peine, il m’a parlé d’un protocole qui s’imposerait bientôt, durant la phase de détresse respiratoire. Détresse, j’ai reçu le mot comme un coup de poing. Détresse. Au fond de son sommeil, peut-être a-t-elle entendu, peut-être a-t-elle décidé de nous quitter avant. Je suis soulagée, c’est le sentiment que j’éprouve devant ma mère, le visage apaisé, encore tiède, comme si elle était plongée dans un rêve heureux.

Le décès de la mère est un moment-clé dans la vie de la plupart d’entre nous. Pour ma mère, c’est un traumatisme profond puisqu’elle a perdu sa mère à l’âge de cinq ans. Pour mon conjoint, c’est un vide qui ne peut être comblé depuis quatre ans. Il lui a parlé tous les jours de sa vie, un appel rapide durant sa journée de travail les jours de semaine et des appels et visites la fin de semaine, une présence constante, rassurante, un lien avec son histoire.

Hélène Dorion, dans Recommencements, parle du décès de sa mère en ces termes :

Et ce lien fondateur, fusionnel et tissé de dépendances, m’invite désormais par son absence à nommer ce que je suis pour moi-même, à devenir ce que l’enfant ne peut réaliser qu’au-delà de cette rupture définitive qu’accomplit la mort de sa mère.

Comme si la conscience complète du soi adulte ne pouvait être atteinte qu’à la rupture du lien à sa mère… ce qui suppose une compréhension de ce lien, de sa signification, de son impact sur notre développement.

Louise Dupré entreprend cette exploration en racontant ses souvenirs d’enfant, dans un travail minutieux d’analyse des liens familiaux, de la façon dont sa mère constituait un lien particulier avec l’histoire familiale, spécialement celle de ses grand-mère et arrière-grand-mère, dont la force est une caractéristique particulièrement importante. Elle met aussi cette histoire en contexte de l’époque qui a influencée les opportunités qui se sont présentées à sa mère, entre autre l’époque de Duplessis et la fin de celle-ci. Elle offre aussi des réflexions pertinentes sur le deuil, sur le sentiment de culpabilité qui l’habite à cause de l’impression qu’elle a de ne pas avoir été assez présente auprès de sa mère.

Elle raconte aussi comment elle a lu ou relu une multitude de livres d’autres auteurs qui ont écrit sur leur mère et sa mort. Sa quête de sens résulte en un récit touchant, un album multicolore comme l’album photo que lui avait offert sa mère, contenant les photos d’enfance qui constituait un témoignage unique de sa présence auprès d’elle.

 

Références

Dupré, Louise. L’album multicolore. Éditions Héliotrope, Montréal, 2014.

Dorion, Hélène. Recommencements. Éditions Druide, Montréal, 2014.

http://www.lapresse.ca/arts/livres/entrevues/201404/25/01-4760952-louise-dupre-mysteres-de-la-mere.php

http://revue.leslibraires.ca/entrevues/litterature-quebecoise/louise-dupre-fille-d-eve

http://www.litterature.org/recherche/ecrivains/dupre-louise-188/

 

Advertisements

2 responses »

  1. Pingback: Salon du livre de Montréal 2014, Jour 4 | Sylvie's World is a Library

  2. Pingback: Salon du livre de Montréal 2014, Jour 2 | Sylvie's World is a Library

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s