Salon du livre de Montréal 2013, deuxième excursion

Standard

Lors de ma deuxième visite au Salon, j’ai effectivement pu faire dédicacer le nouveau livre d’Hélène Dorion, Sous l’arche du temps. Elle a été très gentille mais elle m’intimide trop pour que je puisse avoir une conversation avec elle.

J’ai aussi pu avoir une brève conversation avec Brigitte Pilote, l’auteure de Motel Lorraine aux Éditions Stanké. Brigitte a grandi dans mon quartier et nous sommes allées à l’école ensemble. De toute évidence, le livre traite du motel où a été assassiné Martin Luther King, mais je n’en sais pas plus, faute de ne pas avoir encore pu commencer le livre. À bientôt, j’espère! C’est une coïncidence que j’aie récemment commencé à lire le livre de Stephen King sur la mort de JFK; on est dans la même période historique.

La première rencontre que j’ai faite en arrivant au Salon est celle des auteurs d’un ouvrage sur l’Inde publié aux Presse de l’université de Montréal : Serge Granger, professeur de science politique à l’Université de Sherbrooke et Karine Bates, professeure d’anthropologie à l’Université de Montréal. Le premier s’emploie à documenter les liens entre le Canada et l’Inde (apparemment qu’Henri Bourassa s’intéressait beaucoup à ce pays) et la deuxième étudie les femmes en Inde du point de vue de l’anthropologie juridique. Je suis sûre que ce livre me permettra de découvrir des aspects de l’Inde que je ne connais pas déjà, étant donné la complexité de cette société. On a eu une conversation agréable et on a pu comparer nos impressions de séjours en Inde.

Célébrités entrevues aujourd’hui : Janette Bertrand, Denys Arcand, Kathy Reichs, Dany Laferrière.

J’ai assisté à deux entretiens d’écrivains avec Gilles Archambault qui animent habituellement ce genre d’activités au Salon. Le premier était en rapport avec mes tentatives d’identifier ce qui pourrait être intéressant en littérature haïtienne. J’ai donc été introduite à Gary Victor qui est en fait un important journaliste et écrivain de ce pays. J’ai donc acheté son dernier roman, un polar. Nous avons eu une très courte conversation; c’était sympa. J’ai aussi acheté des romans d’Émmeline Prophète et de Kettly Mars, ainsi qu’un livre de Rodney Saint-Éloi sur le séisme de 2010. Je vais voir si je fais d’autres acquisitions demain.

L’autre entretien auquel j’ai assisté était avec Jean-Christophe Rufin, dont j’avais déjà entendu le nom mais que je ne connaissais pas. J’ai beaucoup aimé son sens de l’humour. Le livre dont il parlait traitait d’une randonnée qu’il a fait sur le chemin de Compostelle (malgré lui qu’il dit). Il a aussi écrit des romans. Il faudra que j’investigue.

Enfin, je décerne le prix du premier roman au titre inoubliable à Michel Leboeuf pour L’homme qui n’avait pas de nombril. Monsieur Leboeuf était assis à un poste de dédicace au stand de son éditeur et par les hasards de mouvements de foule en ce samedi où le Salon était bien fréquenté, j’ai été prise dans un embouteillage juste en face de lui. Je lui ai donc sourit et dit bonjour. Il y avait une affiche à côté de lui, avec la même image que la page couverture du livre, qui disait « Est-ce que cet auteur à un nombril? » Ça m’a fait rigoler et on a entamé la conversation. Cet auteur est biologiste de formation et œuvre en vulgarisation scientifique. Il a écrit ce roman pour le plaisir et il s’agit d’un roman de spéculation scientifique : Quelles seraient les conséquences de ne pas avoir de nombril? En fait son personnage, n’ayant pas eu de cordon ombilical est devenu incapable de former des liens avec d’autres êtres humains, avec des conséquences bien sûr…

Plus qu’une journée pour profiter de ce superbe évènement!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s