Renée Robitaille, Le chant des os

Standard

C’est mon deuxième livre de Renée Robitaille. Le premier parlait des mineurs en Abitibi. Celui-ci raconte la vie des gens du coin de la Baie James, la Jamesie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jam%C3%A9sie). À partir d’entrevues réalisées avec une multitude de gens, elle a bâti un conte où on retrouve des personnages savoureux qui partagent leurs bonheurs et leurs douleurs. La première, c’est Pierrette la truckeuse dont la cabine est tapissée de tapis bleu poudre à longs poils. Ensuite, il y a son ex Tue-Mouche, un travailleur de la Baie James, leur fille Jasmine, les chasseurs de caribou, Gouda un cuisinier de la Baie James, Marie-Claude la serveuse, Margaret la grand-mère crie de Chisasibi.

Le livre est vendu avec un CD du conte raconté en spectable par Renée Robitaille.

Honnêtement, j’ai moins aimé que le premier, peut-être parce que les histoires qu’on y raconte m’ont moins accrochée. Mais ça sera certainement apprécié de ceux qui aime les contes oraux. Le language est authentique et le rythme nous porte d’une histoire à l’autre.

Référence

Robitaille, Renée, Le chant des os. Planète rebelle, 2012.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s