Il pleuvait des oiseaux, de Jocelyne Saucier (And Birds Rained Down)

Standard

Commentaire en français:

Un des meilleurs livres que j’ai lu cette année. On rencontre d’entrée de jeu la photographe, qui reste sans nom tout au long du livre. Elle est à la recherche de survivants des grands feux qui ont ravagé le nord de l’Ontario entre 1910 et 1920, en particulier de celui de Matheson en 1916. Elle cherche en particulier un dénommé Boychuck, qui est décédé juste avant son arrivée. Le fameux Boychuck, qui n’était qu’un jeune garçon au moment du grand feu de Matheson et qui y a perdu sa famille, vivait dans le fond des bois près de deux autres vieux bonhommes, Charlie et Tom, qui préfèrent vivre dans les bois loin de la civilisation. Après sa mort, il découvre dans sa cabane des centaines de tableaux, dont les couleurs prédominantes sont le gris, le noir et le brun, avec quelques taches de couleur.

Un autre personnage clé est Bruno, un homme d’une quarantaine d’année qui fait pousser de la marijuana dans le coin. Suite au décès de son père, il retrouve une vieille tante qui avait été internée toute sa vie. Elle est tellement malheureuse qu’il décide de l’arracher à son existence moche et l’amène dans le bois rejoindre Charlie et Tom. Là, elle semble se tranquilliser et mieux jouir de la vie. Elle est aussi une des clés du récit puisque c’est la seule personne qui peut interpréter les tableaux laissés par Boychuck.

D’autres personnages viennent se joindre à cette petite « famille » où chacun cherche sa place dans le monde, chacun à sa manière. :

Ceux qui cherchent la liberté, à tout prix

Ceux qui veulent commencer une nouvelle vie

Ceux qui cherchent et ont cherché l’amour

Et ceux qui l’ont trouvé, comme par surprise…

 

English Comment:

This is one of the best book I have read this year. It tells the story of a photographer who is searching for survivors of the great forest fires of the beginning of the 20th century in Ontario. She is looking in particular for a guy called Ted Boychuck… and he dies just before she gets to him. But what she finds goes beyond anything she could imagine and the lives that she touches also change her life. A fabulous story about finding freedom and meaning.

 

Références:

Saucier, Jocelyne, Il pleuvait des oiseaux, XYZ Éditeur, Montréal, 2011.

Available in English here: http://www.chbooks.com/catalogue/and-birds-rained-down

http://www.litterature.org/recherche/ecrivains/saucier-jocelyne-1134/

http://www.mnr.gov.on.ca/en/Business/AFFM/2ColumnSubPage/STEL02_165822.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Matheson_Fire

 

Advertisements

3 responses »

  1. Pingback: Jocelyne Saucier, La vie comme une image | Sylvie's World is a Library

  2. Pingback: Les héritiers de la mine, Jocelyne Saucier | Sylvie's World is a Library

  3. Pingback: Salon du livre de Montréal 2013, première excursion | Sylvie's World is a Library

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s